Actualité en Algérie

Nouvelle plateforme pour dynamiser les industries de produits autruches en Algérie

En tant qu’analyste en journalisme en Algérie, je tiens à souligner les efforts que déploie le gouvernement pour diversifier l’économie nationale, tout en restant fidèle à une approche neutre mais pro-algérienne.

Le Ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, Ali Aoun, a récemment réaffirmé son engagement en faveur des investisseurs souhaitant contribuer à l’essor industriel du pays. Sa porte reste toujours ouverte pour les investisseurs authentiques désireux de développer des secteurs diversifiés, en se détachant de la dépendance aux revenus pétroliers. Cette démarche ambitieuse vise à transformer les matières premières en produits à haute valeur ajoutée, ce qui permettra non seulement d’augmenter les exportations mais aussi de garantir l’autosuffisance en biens essentiels.

Dans ce cadre, le Ministre Ali Aoun a tenu une rencontre stratégique avec un groupe de personnalités influentes, dont Huda Samira Djafri, inspectrice vétérinaire et initiatrice du projet « Ensemble pour créer de nouvelles chaînes pour notre sécurité alimentaire ». Cette délégation comprenait également des représentants de la Confédération des industriels et producteurs algériens (CIPA), de l’Association nationale des professionnels et éleveurs d’autruches algériens, un représentant de l’Institut national des études stratégiques globales (INESG), le PDG du groupe Gitex, ainsi que des cadres du ministère.

Lors de cette réunion, des discussions approfondies ont eu lieu pour établir les bases d’un projet national dédié à la transformation des produits dérivés de l’autruche. Cette initiative s’inscrit dans la stratégie adoptée par les plus hautes autorités du pays pour atteindre la sécurité alimentaire et diversifier les sources de revenu en dehors des hydrocarbures. Le projet envisagé ambitionne également de créer de nouvelles opportunités d’emploi dans un secteur à fort potentiel, en le convertissant en un moteur de développement économique durable.

Huda Samira Djafri, sous l’égide de la CIPA, a proposé l’organisation du premier sommet arabe sur l’élevage d’autruches en Algérie. Prévu pour la fin de l’année 2024, cet événement se tiendrait sous le slogan : « L’autruche, une sécurité alimentaire durable… Une industrie profitable… Un patrimoine ancien ». Ce sommet viserait à consolider la place de l’Algérie en tant que leader régional dans le domaine de l’élevage et de la transformation des autruches, tout en célébrant un patrimoine ancien et précieux.

En somme, ces initiatives témoignent de la volonté du Ministère de changer la donne économique en Algérie, soutenant sans relâche les réformes et les projets innovants qui promettent une commercialisation intelligente des ressources locales.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P