Actualité en Algérie

L’Algérie lance l’acquisition de 6 avions anti-incendie, un pas vers la sécurité maximale

Dans le cadre d’un ambitieux programme initié par les directives du Président de la République, l’Algérie s’apprête à renforcer ses capacités de lutte contre les incendies. En effet, le ministre de l’Intérieur a dévoilé un plan d’acquisition de six avions spécialisés dans l’extinction des feux de forêt, d’une capacité impressionnante de 3 000 litres chacun. Ces appareils, qui seront fournis par la compagnie nationale Tassili, incarnent la détermination du pays à préserver ses richesses naturelles et à protéger les citoyens des flambées estivales qui ont, par le passé, mis à rude épreuve les dispositifs de secours.

Selon les informations fournies par Ibrahim Murad, cinq de ces avions seront prêts à intégrer le dispositif algérien avant la fin du mois d’avril 2024. Le dernier, quant à lui, viendra rejoindre la flotte avant la clôture de l’année en cours, fortifiant ainsi les moyens aériens dédiés à la lutte contre les incendies.

Ce n’est pas tout. Le ministre a également annoncé le leasing de sept avions supplémentaires, qui seront opérationnels avant le début du mois de juin prochain. Ces avions, prêts à être déployés à tout moment, viendront appuyer les efforts des services spécialisés dans la prévention et la lutte contre les feux de forêts.

Dans un élan de solidarité institutionnelle, la Gendarmerie nationale a exprimé sa pleine disponibilité à contribuer efficacement à ces efforts. Avec une flotte de 22 hélicoptères, elle est prête à assumer des missions de reconnaissance, de surveillance et d’évacuation. Ces annonces mettent en lumière la mobilisation nationale pour la protection de l’environnement et la sécurité des populations, illustrant ainsi la volonté des hautes instances du pays de mettre en place une infrastructure robuste et réactive face aux incendies, récurrents durant les périodes de grande chaleur.

READ  Aoun représente l'Algérie sur ordre de Tebboune dans un forum d'entreprises en Allemagne

L’initiative se veut être un témoignage palpable de l’engagement de l’Algérie dans la préservation de son patrimoine forestier, crucial pour l’équilibre écologique du pays. Elle traduit également la volonté du gouvernement de se doter des moyens à la hauteur des défis rencontrés chaque année, marquant ainsi un pas de géant dans la mise en œuvre de stratégies proactives de gestion des catastrophes naturelles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P