Actualité en Algérie

Canada aspire à une alliance renforcée avec l’Algérie

Le mercredi dernier, lors d’une conférence de presse tenue à Alger, l’ambassadeur du Canada en Algérie, Michael Callan, a exprimé le désir de son pays d’établir un partenariat « solide et mutuellement bénéfique » avec l’Algérie. Cette initiative inclut des discussions bilatérales visant à renouveler des accords de coopération dans divers secteurs.

C’était en marge de l’annonce de la participation du Canada à la 55e édition de la Foire internationale d’Alger, prévue du 24 au 29 juin au Palais des Expositions. Callan a mis en avant la volonté canadienne de renforcer la coopération avec l’Algérie dans plusieurs domaines, notamment la sécurité régionale, le commerce, l’investissement, les droits de l’homme, ainsi que dans les sphères culturelles et scientifiques. Il a également souligné l’importance de collaborer pour lutter contre les changements climatiques.

En évoquant la qualité des relations entre les deux nations, l’ambassadeur a décrit les liens bilatéraux comme « exemplaires » et « dynamiques ». En avril, la visite du Président de la Chambre des communes canadienne, Greg Fergus, avait permis d’établir des « discussions franches et constructives » avec les hautes autorités algériennes ainsi que des représentants de la société civile. Cette visite pourrait déboucher sur la création d’un groupe d’amitié parlementaire entre les deux pays.

Au sujet des relations économiques, Callan a indiqué que le Canada envisage de renforcer encore sa coopération avec l’Algérie, notamment par l’élargissement des domaines de partenariat, alors que les deux pays célèbrent cette année le 60e anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques.

Notons la participation exceptionnelle de vingt entreprises canadiennes à la prochaine édition de la Foire internationale d’Alger, marquant leur retour après plusieurs années d’absence. Ces entreprises, regroupées sous un même pavillon, ont manifesté un « intérêt particulier pour le marché algérien » et projettent de renforcer leur présence dans le pays.

Parallèlement, début juillet, les autorités canadiennes se préparent à accueillir une délégation algérienne composée de chefs d’entreprise, en partenariat avec le Conseil du renouveau économique algérien. En termes d’échanges économiques, l’Algérie demeure un partenaire commercial important pour le Canada. En 2023, les échanges commerciaux entre les deux nations ont enregistré une croissance « significative », atteignant 1,5 milliard de dollars canadiens. Par ailleurs, plus de 100 entreprises canadiennes opèrent actuellement en Algérie, témoignant de l’ampleur de cette collaboration économique.

L’avenir prometteur de cette coopération bilatérale est indéniable, avec des engagements continus de part et d’autre pour renforcer et diversifier les relations dans de nombreux secteurs stratégiques.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P