Actualité en Algérie

27 milliards de Dinars alloués à des projets urgents pour contrer la pénurie d’eau en Algérie

ALGER-TODAY

Par Ahmed Rahmani –

Conformément aux directives du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, un budget de plus de 27 milliards de dinars a été alloué pour des projets urgents concernant la distribution d’eau potable dans de nombreuses villes algériennes. Ce plan inclut l’implantation de forages profonds dans plusieurs wilayas non côtières, avec des délais de réalisation variant de un à quatre mois au maximum.

Lors de sa récente visite à la wilaya de Mascara, le Ministre des Ressources en Eau a souligné l’importance et l’ampleur de ce programme ambitieux. Il a précisé que les projets seraient mis en œuvre à court et moyen terme afin de pallier les problèmes de distribution intermittente de l’eau potable.

Un montant de 2,52 milliards de dinars a notamment été attribué à la wilaya de Mascara pour la réalisation de projets urgents visant à améliorer l’approvisionnement en eau potable. Ces fonds font partie intégrante des mesures prises pour résoudre la carence en ressources hydriques signalée récemment à travers plusieurs régions.

Le Ministre a également mis en avant les efforts pour garantir un approvisionnement suffisant en eau potable dans toutes les régions et municipalités concernées. Par ailleurs, il a souligné que le maintien de la dynamique du secteur agricole était crucial, ce qui nécessite de traiter la rareté de l’eau dans les zones agricoles.

Lors de l’inspection des projets de nettoyage du barrage de Bouhanifia et de transfert d’eau vers le barrage de "Fergoug" à la commune de Mohammadia, le Ministre a expliqué que le programme d’urgence approuvé par le Président vise spécifiquement à éliminer les problèmes d’approvisionnement en eau dans les communes sujettes à la sécheresse à travers le pays.

Le programme prévoit également la création de cinq grandes stations de dessalement d’eau de mer dans les wilayas côtières, chacune ayant une capacité de production de 300 000 mètres cubes par jour. Ces stations devraient être opérationnelles "d’ici la fin de l’année 2024", conformément à la stratégie nationale de l’eau 2021-2030. Cette stratégie vise à répondre aux besoins en eau potable des Algériens en augmentant la proportion d’eau dessalée à 60%.

Enfin, le Ministre a souligné que la mise en œuvre de ces projets s’inscrit dans le cadre de la prise en charge de la fonction publique de l’eau, tant pour l’eau potable que pour l’irrigation. Ces efforts témoignent de l’engagement fort du gouvernement à améliorer la qualité de vie des citoyens et à soutenir le développement agricole du pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P