Actualité en Algérie

Drbal promet l’arrivée de l’eau des stations de dessalement dans les régions internes sur 150 km

En plein cœur de la wilaya de El Tarf, le ministre des Ressources en eau, Taha Derbal, a annoncé, au cours de sa visite de travail et d’inspection effectuée dimanche dernier, une avancée significative dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable. Au détour de sa visite à la municipalité de BerrIhane, où progressent les travaux de pose de conduites d’eau depuis la station de dessalement de Kdya El Draouch vers le réservoir principal à la municipalité de Beihira El Taïr, capacité 50 000 mètres cubes, le ministre a mis en lumière l’importance de cette initiative pour les régions éloignées du littoral.

Le projet de dessalement d’eau de mer, souligne Derbal, ne concerne pas uniquement les wilayas côtières mais s’étendant au-delà, pour servir également les wilayas intérieures situées jusqu’à 150 km de la côte. Dans une époque où la sécurité hydrique figure parmi les enjeux internationaux prioritaires, ce développement vient renforcer la disponibilité de l’eau potable pour les citoyens, tout en soulignant l’engagement de l’État à répondre à l’un des besoins fondamentaux de sa population.

Taha Derbal a insisté sur l’accélération du rythme des travaux, en particulier pendant le mois de Ramadan en adoptant un système de travails par rotation 3/8 pour atteindre les objectifs fixés. Selon lui, l’état d’avancement des travaux est jugé « bon », mais il est impératif d’aller plus vite.

Il a également souligné que les entreprises chargées de ces projets disposent des ressources humaines, matérielles et logistiques nécessaires pour augmenter le rythme de réalisation et respecter les délais contractuels.

La construction de canalisations de 1800 millimètres de diamètre, dont les travaux avancent à 30%, permettra le transfert de l’eau dessalée depuis la station Kdya El Draouch vers le principal réservoir d’eau, répondant ainsi aux besoins des habitants de El Tarf, Annaba, Skikda, en plus de neuf municipalités de la wilaya de Guelma.

READ  Signature historique pour le futur centre national algérien des services numériques

Avec une capacité de production quotidienne de 300 000 mètres cubes d’eau dessalée, la station de dessalement de Kdya El Draouch s’impose comme l’une des plus importantes du pays. Couvrant une superficie totale de 11 hectares, cette installation marque une étape cruciale vers l’amélioration de l’accès à l’eau potable dans la région, reflétant ainsi le dévouement des autorités à promouvoir le bien-être de la population et à garantir la sécurité hydrique à travers le pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P