Actualité en Algérie

10 % d’acompte seulement pour votre Fiat en Algérie grâce à Banque El-Salam

Dans une démarche clairement orientée vers la dynamisation du marché automobile local et l’encouragement de l’industrie nationale, le prestigieux établissement financier, la Banque Al Salam en Algérie, a récemment lancé une initiative remarquable. Cette initiative vise à offrir des conditions de financement avantageuses pour l’acquisition des automobiles Fiat fabriquées sur le sol algérien.

La Banque Al Salam, dans un communiqué publié sur sa page officielle, a étendu une invitation à tous les citoyens intéressés par l’achat d’une voiture portant fièrement le label « Fabriqué en Algérie ». Sous le programme « Tayseer », les acquéreurs n’auront à s’acquitter que de 10% du prix à la signature du contrat, le reste étant payable à la livraison du numéro de série de la voiture. Il s’agit d’une opportunité sans précédent, soulignant l’engagement de la banque à rendre les véhicules nationaux plus accessibles à la population.

Par ailleurs, la banque a officiellement inauguré son service de crédit pour l’achat des Fiat 500 algériennes par paiement échelonné. Ce prêt, couramment appelé « Tayseer », bénéficie d’une couverture de financement atteignant 90% du coût du véhicule, créant ainsi la proportion la plus élevée jamais offerte par les institutions bancaires sur le marché à ce jour.

Pour être éligible à ce programme, les clients doivent remplir diverses conditions, notamment être âgés entre 19 et 75 ans, exercer une profession, posséder une entreprise, ou avoir une source de revenu stable avec un salaire mensuel minimum fixé à 40.000 DZD. De plus, un critère d’ancienneté professionnelle d’au moins six mois est requis, et le taux d’endettement mensuel du client ne doit pas dépasser 30% de ses revenus.

READ  Offres Spéciales Ramadan : Algérie Télécom dévoile des promos exclusives

Pour faciliter les paiements, les clients doivent avoir leurs revenus domiciliés soit dans une compte de la Banque Al Salam, soit dans un compte CCP de la Poste Algérienne. Les clients de la Banque Al Salam bénéficient également d’une réduction sur les frais initiaux exigés.

Cette initiative, audacieuse et innovante, marque un tournant significatif dans le soutien de l’industrie automobile locale par les institutions financières algériennes. En favorisant l’achat de véhicules produits en Algérie, la Banque Al Salam ne se contente pas de stimuler l’économie nationale mais contribue également à rendre les véhicules plus accessibles aux citoyens, renforçant ainsi la fierté nationale dans le secteur de la production automobile algérienne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P