Actualité en Algérie

Découvrez les 4 nouveaux produits bancaires islamiques d’Algérie en Mauritanie

Dans une démarche qui réaffirme sa vision d’expansion et de développement en Afrique de l’Ouest, le Bank of Algerian Union (AUB) – la première institution financière algérienne à avoir établi une présence à l’étranger, spécifiquement en Mauritanie depuis septembre dernier – a officiellement lancé sa fenêtre islamique. Cette initiative permet de proposer quatre nouveaux produits bancaires sur le marché mauritanien, marquant une avancée significative dans les relations commerciales entre l’Algérie et la Mauritanie.

Selon un communiqué du AUB, cette nouvelle avancée est le fruit de la volonté résolue du directeur général Marwan Elian de poursuivre le développement commercial en Mauritanie. « A travers l’introduction de nouveaux produits bancaires axés sur la Mourabaha, la Moucharaka, le Salam et le Qard Hassan, notre objectif est de servir au mieux notre clientèle et de renforcer notre réseau, actuellement composé de deux agences commerciales, avec une troisième prévue pour fin 2024 », indique-t-il.

Dans le cadre d’une stratégie globale visant à enrichir son offre au profit de ses clients, l’AUB confirme son engagement à introduire prochainement d’autres produits dans les domaines du numérique et des transactions monétaires. Cet enrichissement de l’offre bancaire démontre la volonté du AUB de se positionner comme un acteur majeur sur le marché mauritanien, dans l’attente de capter une part importante des échanges commerciaux et financiers dans la région.

Le lancement de la banque en Mauritanie, inauguré en septembre 2023 dans la capitale Nouakchott, constitue une étape clé dans la stratégie géostratégique algérienne, en ligne avec les directives du président Abdelmadjid Tebboune visant à stimuler l’investissement et les échanges commerciaux avec les pays africains. Cette dynamique confirme l’engagement de l’Algérie à jouer un rôle de leader dans le développement économique et politique sur le continent africain.

READ  Nouveau souffle pour l'Algérie : Les régions du Sud au cœur du plan de révolution aérienne

L’AUB est le résultat d’une collaboration entre quatre grandes banques publiques algériennes, représentant un capital de 50 millions de dollars. Cette synergie entre la Banque Populaire Algérienne (détenant 40% du capital), la Banque Extérieure d’Algérie (20%), la Banque Nationale d’Algérie (20%) et la Banque de l’Agriculture et du Développement Rural (20%) est une preuve tangible de la volonté de l’Algérie de promouvoir une coopération financière régionale solide et durable.

Par ces initiatives, l’AUB et par extension l’Algérie, montre sa détermination à créer des ponts économiques entre elle-même et les pays frères d’Afrique, incarnant ainsi une vision panafricaine tournée vers l’avenir, le progrès et la prospérité partagée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P