Actualité en Algérie

Votre Carte d’Identité, Clé pour Réussir le Brevet et le Bac en Algérie

Dans un effort concerté pour assurer la préparation adéquate des élèves algériens se préparant à passer les examens cruciaux du Brevet d’Enseignement Moyen (BEM) et du Baccalauréat, les autorités locales et les services des wilayas, en collaboration étroite avec les municipalités, ont lancé un appel pressant aux familles. Les parents sont vivement encouragés à accompagner leurs enfants dans la démarche d’obtention de la carte d’identité biométrique, conformément au décret présidentiel numéro 17-143 daté du 18 avril 2017, qui établit les modalités de préparation, de délivrance et de renouvellement de cette pièce d’identité essentielle.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la préparation de ces examens nationaux importants, prévus pour la session de juin 2024. Il est crucial pour les élèves et leurs familles d’approcher les services compétents afin de s’assurer que tous les candidats disposent de leur carte d’identité biométrique, nécessaire pour passer les examens.

La municipalité de Qasr el-Boukhari a donné l’exemple en annonçant des mesures exceptionnelles pour faciliter cette procédure. Elle s’est assurée que son bureau de passeport et de carte d’identité reste ouvert tous les jours de la semaine, de 8 heures du matin jusqu’à 17 heures, y compris le samedi, jusqu’au début effectif des examens. Cette décision vise à offrir une flexibilité maximale aux familles, permettant aux élèves de se préparer pour leur examen sans préoccupations administratives supplémentaires.

Il est donc impérieux pour les familles concernées de se rapprocher sans tarder des instances habilitées pour déposer les dossiers requis. Les services des wilayas et des municipalités, en union, réitèrent l’importance de cette démarche pour garantir une identification fiable lors des épreuves d’examen, soulignant leur engagement à soutenir le parcours éducatif des jeunes Algériens.

READ  Drame routier à El Bayadh : 1 mort et 7 blessés, une tragédie qui bouleverse

Cette mobilisation autour de la carte d’identité biométrique témoigne de la volonté de l’État algérien d’assurer le bon déroulement de ces examens, éléments clés dans l’éducation et l’avenir professionnel de ses jeunes citoyens. En facilitant l’accès aux services nécessaires, les autorités réaffirment leur engagement envers une gestion efficace et proactive des enjeux éducatifs nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P