Actualité en Algérie

Des douaniers algériens empêchent l’entrée de plus de 17 quintaux de kif marocaine

Selon un communiqué du ministère de la Défense nationale, des détachements combinés de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec divers services de sécurité, ont réussi à arrêter 63 narcotrafiquants et à déjouer des tentatives d’introduction de 17 quintaux et 66 kilogrammes de kif traité à travers la frontière avec le Maroc.

Durant la période du 1er au 9 juillet 2024, les opérations menées sur l’ensemble du territoire national ont permis la saisie de 45,5 kilogrammes de cocaïne et de 941 112 comprimés psychotropes.

À Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Salah, 150 individus ont été arrêtés. L’ANP a saisi 37 véhicules, 185 générateurs électriques, 71 marteaux-piqueurs, ainsi que trois détecteurs de métaux. En outre, des quantités de mélange d’or brut et de pierres, des explosifs, des équipements de détonation et des matériels utilisés pour l’extraction illégale de l’or ont été confisqués.

Dans d’autres opérations à travers le pays, 26 personnes ont été arrêtées. Parmi les saisies, on compte deux mitrailleuses de type Kalachnikov, neuf fusils de chasse, cinq pistolets automatiques, 41 211 litres de carburant, 118 tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande et à la spéculation, ainsi que 224,5 quintaux de tabac.

Les gardes-côtes ont également empêché des tentatives de migration clandestine sur nos côtes, interceptant 187 personnes à bord d’embarcations artisanales.

Par ailleurs, 392 migrants clandestins de diverses nationalités ont été arrêtés à travers le territoire national.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P