Actualité en Algérie

Union Parlementaire Arabe: Urgence d’agir pour un cessez-le-feu et juger les crimes en Palestine

Dans un élan de solidarité et de soutien à la cause palestinienne, le 17 avril, marqué comme le Jour de l’Asir Palestinien, le Syndicat Parlementaire Arabe a levé sa voix non seulement pour commémorer cette journée mais aussi pour appeler à des actions concrètes face aux injustices subies par le peuple palestinien. Lors de cette journée symbolique, le Syndicat a souligné l’urgence de ne plus seulement se contenter de documenter les atrocités de l’occupation sioniste mais d’agir de manière décisive pour mettre fin à ces crimes.

Sous la présidence d’Ibrahim Bougali, une déclaration officielle a exhorté la communauté internationale et particulièrement les organisations dédiées aux droits humains, à assumer pleinement leur responsabilités. Ces entités sont invitées à exposer sans relâche les violations graves auxquelles sont confrontés quotidiennement les prisonniers palestiniens, détenus dans des conditions inhumaines par les forces d’occupation.

Dans une formulation claire et directe, Ibrahim Bougali a pointé du doigt la nécessité impérative d’action qui va au-delà de la simple observation des agissements répressifs sionistes. Il appelle à forcer les responsables de ces crimes contre l’humanité à cesser immédiatement leurs actions et à les soumettre à la justice internationale. Cet appel se veut un cri d’alarme contre la continuation de la politique d’extermination et de famine menée contre les Palestiniens.

Le message du Syndicat prend également une tournure proactive en encouragent toute initiative favorisant le soutien à la cause des prisonniers palestiniens. Il met l’accent sur l’importance cruciale de consolider et d’augmenter le soutien à la lutte palestinienne. Avec un esprit de résolution, il affirme la nécessité d’apporter tout le soutien nécessaire pour permettre au peuple palestinien d’accéder à ses droits fondamentaux, y compris le droit d’établir un État indépendant aux frontières du 4 juin 1967, avec pour capitale Jérusalem-Est.

READ  Tout sur la nouvelle Carte de Soin Virtuelle en Algérie - Découvrez les détails ici

Au cœur de cette situation complexe et prolongée, le Syndicat Parlementaire Arabe, depuis notre terre algérienne, témoigne d’une solidarité inébranlable avec le peuple palestinien. Il s’agit là d’un appel lancé à la communauté internationale pour qu’elle joue son rôle de façon plus significative et engageante, illustrant la voix unie des parlementaires arabes face à l’injustice perpétuée contre les Palestiniens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P