Actualité en Algérie

Plus de 14 quintaux de cannabis saisis à la frontière marocaine

Au sein de l’Algérie, terre de bravoure et d’engagement dans la lutte contre les activités illicites, les forces de l’armée nationale populaire, en synergie avec divers services de sécurité, ont dernièrement mené à bien des opérations d’une importance capitale. Ces actions, menées avec rigueur et détermination entre le 27 mars et le 2 avril 2024, ont permis d’infliger un coup sévère aux réseaux de trafic dans différentes régions du territoire.

Dans le combat incessant contre le fléau des stupéfiants, l’armée et ses alliés ont réussi l’arrestation de trente-trois trafiquants de drogue, déjouant ainsi les tentatives d’acheminement de plus de quatorze quintaux et soixante-quatre kilogrammes de cannabis. Cette substance, provenant des frontières ouest du pays, en l’occurrence avec le Maroc, a été saisie dans des circonstances qui témoignent de la vigilance continue de nos forces armées. De surcroît, une quantité ahurissante de deux cent trente-cinq mille trois cent quatre-vingt-six comprimés psychotropes a également été interceptée, venant renforcer le bilan de cette opération d’ampleur.

Sur un autre front, celui de la lutte contre les trafics en tout genre, les efforts conjugués de nos valeureux soldats ont permis l’arrestation de cent trente-six individus impliqués dans des activités de contrebande et d’exploitation illicite des ressources naturelles. Dans les régions de Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam, l’armée a saisi vingt-quatre véhicules, quatre-vingt-cinq générateurs électriques, et trente-six marteaux piqueurs, sans compter les quantités significatives d’explosifs et d’équipements de détonation. Ces opérations ont également mis en lumière l’ampleur du fléau du trafic de matières premières, avec entre autres la saisie de dix-huit tonnes de denrées alimentaires destinées à la contrebande et à la spéculation, ainsi que quarante-quatre quintaux de tabac.

READ  Algérie : 44 vols captivants vers le sud chaque semaine, nouveauté aérienne incontournable

Dans une perspective humanitaire mais ferme, nos forces ont également pris en charge mille sept cent quatre-vingt-huit migrants irréguliers, provenant de diverses nationalités et éparpillés à travers le territoire national. Cette démarche s’inscrit dans la continuité des efforts de l’Algérie pour contrôler ses frontières tout en respectant la dignité humaine de chaque individu, d’où qu’il vienne.

À travers ces opérations, l’Algérie réaffirme son engagement indéfectible dans la préservation de la sécurité et de la stabilité, non seulement à l’échelle nationale mais également en tant que pilier de la paix régionale. Le courage et la détermination des membres de l’armée nationale populaire et des services de sécurité, alliés dans cette mission capitale, démontrent une fois de plus la résilience de l’Algérie face aux défis sécuritaires et économiques actuels.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P