Actualité en Algérie

Découvrez pourquoi certaines régions d’Algérie sont privées de gaz et d’électricité – Explications de Sonelgaz

Dans un effort continu pour maintenir les services essentiels face aux défis météorologiques récents, Sonelgaz, la société nationale en charge de la distribution de l’électricité et du gaz à travers l’Algérie, a rapporté des perturbations dans l’approvisionnement énergétique dans plusieurs wilayas. Ces interruptions surviennent dans le contexte d’une série de conditions météorologiques rigoureuses qui ont frappé le pays vers la fin de la semaine passée.

L’entreprise, consciente de son rôle crucial dans la vie quotidienne des Algériens, a agi promptement pour contrer les effets des intempéries. Dès la réception des bulletins météorologiques spéciaux, Sonelgaz a activé un plan spécifique d’intervention sur le terrain, démontrant sa capacité à réagir efficacement aux situations d’urgence. Cette préparation a permis une réponse rapide et efficace, soulignant l’engagement de la société envers ses clients.

L’une des premières interventions a eu lieu dans la wilaya de Sétif, où les équipes de Sonelgaz ont réparé les dommages subis par le réseau de gaz dans les zones montagneuses de Bouandas jeudi 29 février 2024. Cette action rapide était d’autant plus cruciale que la région a connu de fortes chutes de neige, présentant des défis significatifs pour l’approvisionnement en énergie.

La wilaya de Jijel n’a pas été épargnée par les conditions extrêmes. Le vendredi 1er mars 2024, Sonelgaz a réussi à réparer les dégâts affectant le réseau de basse tension dans plusieurs municipalités, dont Jijel, Taher, Amir Abdelkader, El Kennar, et Djimla. L’entreprise a également rétabli l’électricité à la municipalité d’El Ancer, après une coupure préventive due à l’inondation de plusieurs quartiers et transformateurs électriques.

Dans la région de Blida, notamment dans les zones touchées par d’importantes chutes de neige et des vents violents, comme certaines régions des wilayas de Bouira et Tizi Ouzou ainsi que la municipalité de Chréa, les infrastructures électriques ont subi des dommages. Ces conditions difficiles ont entraîné la rupture des lignes électriques et des coupures de courant. Là encore, les équipes techniques de Sonelgaz, épaulées par des entreprises privées, ont pris des mesures vigoureuses pour réparer les dégâts et rétablir l’électricité malgré les obstacles présentés par les routes difficilement praticables.

READ  Rencontre au sommet : Shengriha accueilli par le ministre de la Défense qatari en Algérie

Ce n’est qu’à travers la persévérance et la détermination de ces équipes d’intervention que la lumière a pu être rapidement rendue à nos concitoyens, démontrant une fois de plus la résilience de l’Algérie face aux défis naturels. Sonelgaz continue d’être un pilier de fiabilité dans l’adversité, veillant à ce que les services vitaux restent ininterrompus pour le bien-être de la population.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P