Actualité en Algérie

Algérie-Mozambique : Une expansion des discussions bilatérales, découvrez pourquoi

Dans le cadre d’une visite officielle marquée par une coopération approfondie entre l’Algérie et le Mozambique, une série de réunions bilatérales significatives a eu lieu ce jeudi à Alger, avec la présence de hauts responsables des deux nations. Ces rencontres ont été organisées en marge de la visite du président mozambicain en Algérie, soulignant l’importance des liens qui unissent les deux pays.

Pour l’Algérie, guidée par une diplomatie proactive sous la direction du Premier Ministre Nidhal Noureddine Al-Arbawi, ce fut une occasion d’affirmer son rôle comme acteur clé sur la scène africaine.

Parmi les ministres algériens ayant participé à ces échanges fructueux, on compte M. Hamad Attaf, le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger. L’importance de ces discussions réside dans leur capacité à tisser des liens plus forts entre l’Algérie et le Mozambique, notamment dans des domaines essentiels pour le développement mutuel.

De même, le dialogue entre M. Ibrahim Mourad, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, et son homologue mozambicain, a ouvert des perspectives sur la coopération en termes de gouvernance locale et d’échanges sur les meilleures pratiques en matière de gestion des collectivités.

Le secteur de l’énergie, pivot de l’économie algérienne, a été représenté par le ministre de l’Énergie et des Mines. Ses discussions avec le ministre mozambicain de l’Énergie et des Ressources minérales visent à explorer de nouvelles voies de collaboration, à un moment où l’Algérie ambitionne de diversifier ses partenariats énergétiques.

L’agriculture, autre secteur vital, n’a pas été mise de côté. Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Youssef Charfa, a échangé avec son homologue mozambicain sur les possibilités d’échanges dans le secteur agricole, domaine dans lequel l’Algérie a beaucoup à offrir grâce à son expérience et son savoir-faire.

READ  Le président rencontre l'ambassadeur du Portugal : une réunion déterminante pour l’Algérie

Enfin, la dimension mémorielle et du patrimoine a été évoquée à travers les discussions entre le ministre des Moudjahidine et des Ayants droit et son vis-à-vis mozambicain. Cette rencontre a permis de rappeler l’importance de la mémoire historique et du partage des expériences de lutte pour l’indépendance.

À travers ces discussions, l’Algérie et le Mozambique renouvellent leur engagement en faveur d’une Afrique unie et prospère. Cet échange souligne la volonté des deux pays de travailler main dans la main pour relever les défis communs et saisir les opportunités d’avenir, pour le bien-être de leurs peuples respectifs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P