Actualité en Algérie

Algérie-France : révélations sur l’escalade à Gaza et les atrocités israéliennes

Dans un élan de coopération bilatérale grandissant, le président algérien, M. Abdelmadjid Tebboune, en compagnie de son homologue mozambicain, M. Filipe Jacinto Nyusi, ont marqué un pas significatif vers le renforcement des liens entre l’Algérie et le Mozambique. Lors d’une cérémonie officielle au palais présidentiel, les deux nations ont signé plusieurs accords de coopération touchant des domaines cruciaux pour le développement et le bien-être de leurs peuples.

Les accords couvrent une variété de secteurs allant de la protection phytosanitaire et de la quarantaine agricole à la santé animale, tout en embrassant des secteurs vitaux tels que l’énergie. Un pas notable vers la facilité des échanges humains et diplomatiques a également été franchi grâce à l’exemption mutuelle de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques ou de service.

Cette rencontre, décrite comme une visite d’amitié et de travail par les deux chefs d’État, se veut un reflet de l’entente cordiale et de la fraternité qui lie de longue date les deux pays. La signature d’un communiqué conjoint vise à sceller et à promouvoir cette amitié, ouvrant la porte à des relations plus étroites et plus fructueuses.

Lors d’une conférence de presse partagée, M. Tebboune a souligné la nature profonde et fraternelle de la relation entre l’Algérie et le Mozambique, affirmant que « cette visite reflète l’ampleur et les liens de fraternité qui unissent nos deux pays. » Les discussions ont permis d’explorer des pistes pour renforcer la coopération dans les domaines clés comme l’énergie, l’agriculture, la recherche scientifique, la formation professionnelle, la pêche maritime et même la coopération militaire.

READ  Algex invite les acteurs économiques: une opportunité à ne pas manquer

Le président algérien a réaffirmé l’engagement de l’Algérie aux côtés du Mozambique dans sa lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, tout en soulignant l’importance de la convergence de vues sur plusieurs questions d’intérêt commun, notamment la situation dans la région du Sahel.

La question palestinienne a également été abordée avec sérieux, les deux leaders exprimant leur préoccupation face aux développements en Palestine et aux agissements de l’occupant sioniste à Gaza.

Cette rencontre entre l’Algérie et le Mozambique souligne non seulement l’importance de la solidarité et de la coopération Sud-Sud, mais aussi le rôle actif que joue l’Algérie sur la scène internationale, prônant la paix, la stabilité et le développement mutuellement avantageux entre les nations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P