Actualité en Algérie

Algérie : Acteur clé à la 4ème session de l’Union africaine à Malabo

Au cœur de Malabo, la capitale de la Guinée Équatoriale, se déroule une réunion cruciale pour l’avenir économique du continent africain. Il s’agit de la quatrième session ordinaire de la Commission Technique Spécialisée de l’Union Africaine pour le Commerce, le Tourisme, l’Industrie et les Ressources Minérales, qui se tient du 13 au 17 mai 2024. L’Algérie, fidèle à son rôle de leader et de moteur de développement sur le continent africain, y participe avec une délégation de haut niveau, sous la direction de Mme Soheila Ablach, cheffe de cabinet du ministère du Commerce et de la Promotion des exportations.

Cette participation ne se limite pas uniquement au ministère du Commerce. Elle s’étend à d’autres secteurs clés, témoignant de l’engagement multidimensionnel de l’Algérie en Afrique. Des représentants des ministères de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, du Tourisme et de l’Artisanat, ainsi que du ministère de l’Économie de la connaissance et des Start-ups et des Petites et Moyennes Entreprises, font partie de cette délégation éminente. Cela souligne la vision globale de l’Algérie concernant le développement économique, en ne se limitant pas uniquement à une perspective commerciale, mais en embrassant également les secteurs de l’innovation, du tourisme et de la technologie.

Au programme de cette session, des thématiques d’avant-garde seront abordées, à l’image de l’e-commerce, des zones économiques spéciales, et surtout, des start-ups africaines, un domaine dans lequel l’Algérie s’est particulièrement illustrée par ses initiatives pionnières. Ces discussions ne se concentrent pas seulement sur les aspects économiques et commerciaux mais visent également à renforcer l’intégration continentale et à encourager les échanges Sud-Sud.

READ  La nomination captivante de Houari Rahali à la tête de la Banque Extérieure d'Algérie

La présence de l’Algérie à cette importante rencontre témoigne de son engagement en faveur du commerce et du développement économique non seulement national mais également africain. En mettant en avant des initiatives comme celle des start-ups africaines, l’Algérie montre la voie vers une Afrique plus intégrée et indépendante sur le plan économique.

Ce rassemblement à Malabo se veut donc un moment clé pour l’avenir du continent, où l’Algérie joue le double rôle de participant actif et de leader inspirant, soulignant à nouveau sa position comme un acteur incontournable sur l’échiquier africain. L’Algérie confirme ainsi son engagement à œuvrer pour un avenir commun prospère, un avenir où l’unité africaine et le développement économique vont de pair.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P