Actualité en Algérie

Stellantis organise le plus grand rassemblement mondial des fournisseurs auto à Oran

Dans l’élan de consolider son positionnement en tant que hub industriel de renommée, notamment dans le secteur automobile, l’Algérie accueille avec fierté et ambition un événement d’envergure internationale. Sous l’égide du géant italien de la fabrication automobile, Stellantis, et en harmonieuse collaboration avec l’ambassade d’Algérie en Italie ainsi que l’association italienne ANFIA, spécialisée dans le domaine des composants automobiles, la ville d’Oran se prépare à être le théâtre d’un sommet international des fournisseurs automobiles les 15 et 16 avril 2024.

Ce rendez-vous international, promettant d’être un véritable carrefour d’échanges et d’opportunités, voit son organisation méticuleusement préparée. L’ambassadeur d’Algérie à Rome, Abd el-Karim Touahriya, a effectué une visite de travail à Turin – capitale de l’industrie automobile – les 19 et 20 février 2024, pour peaufiner les préparatifs de cet événement capital. L’objectif ? Faire de ce forum une vitrine exceptionnelle de l’expertise et des capacités algériennes en matière de production automobile, et ainsi, de renforcer les liens commerciaux entre l’Algérie et ses partenaires internationaux.

Rappelons l’éclatant succès du forum économique autour des opportunités d’affaires dans le secteur automobile en Algérie, tenu à Turin en mai 2023. Cet événement avait déjà marqué une étape significative dans la démarche algérienne de devenir un acteur incontournable dans le secteur automobile global. Conformément à cette ambition, le forum d’Oran verra la participation de dix hommes d’affaires italiens spécialisés dans le domaine, témoignant de l’intensité des échanges et de la profondeur de la coopération entre les deux nations.

La réussite de ce projet s’inscrit dans la continuité d’un agenda ambitieux adopté par les hautes autorités du pays visant à promouvoir l’industrie automobile nationale. Notons l’inauguration, le 11 décembre 2023, de la première voiture « Fiat » fabriquée en Algérie. Une étape majeure qui non seulement honore l’engagement de l’Algérie envers le renforcement de son industrie mais confirme aussi sa vision de devenir une plateforme compétitive et attractive pour la production automobile.

READ  Emploi pour Docteurs & Eval. des Dégâts des Inondations: Au Cœur du Conseil des Ministres

Dans ce contexte d’effervescence industrielle, l’annonce de la participation de 12 entreprises algériennes spécialisées dans les composants automobiles au projet « Fiat Algérie » est une illustration parfaite de l’engagement du pays à respecter les standards internationaux d’intégration de production. Parmi ces entreprises, on compte Iris pour les roues, Cevital pour le verre, Sarl pour le plastique, Tosyali pour l’acier, et bien d’autres acteurs clés qui contribuent à l’essor du « Made in Algeria ».

Ce sommet à Oran ne représente pas seulement un événement économique de premier plan ; il symbolise aussi l’ambition et la détermination de l’Algérie à façonner son avenir industriel et à s’imposer comme une force majeure dans l’industrie automobile mondiale. Une belle promesse envers laquelle le pays avance à grands pas, fortifié par des partenariats stratégiques et une volonté inébranlable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P