Actualité en Algérie

Découvrez comment le secteur automobile domine le marché de l’assurance en Algérie avec 45.6%

Dans un contexte économique national caractérisé par sa résilience et sa capacité à relever les défis, le secteur des assurances en Algérie continue d’afficher une croissance soutenue, illustrant la solidité et le dynamisme de ce marché essentiel. En témoigne le chiffre d’affaires enregistré en 2023, s’élevant à environ 169,6 milliards de DZD, un accroissement de 3,5 % par rapport à l’année antérieure, selon les données fournies par le Conseil National des Assurances dans son rapport de situation du dernier trimestre et de fin d’année.

Le secteur des assurances sur les dommages demeure prépondérant dans le marché, avec une participation qui atteint les 85 %, générant ainsi un chiffre d’affaires de 144,2 milliards de DZD à la fin décembre 2023, en hausse de 2,6 %. Il est suivi de près par le secteur des assurances sur les personnes qui a connu une nette augmentation de 7,1 % avec un chiffre d’affaires de 17,6 milliards de DZD, représentant 10,4 % du marché sur l’année rapportée.

L’assurance automobile, pilier central des assurances sur les dommages, représente à elle seule 45,6 % de la production totale, atteignant les 65,8 milliards de DZD en 2023, ce qui équivaut à une augmentation modeste de 1,6 % par rapport à 2022. Cette évolution est principalement due au secteur des « risques obligatoires », qui a vu ses revenus augmenter de 11,2 % et qui détient 20,9 % de part dans ce segment.

Par ailleurs, l’année 2023 a marqué un tournant pour le sector Takaful, un domaine naissant mais en plein essor avec une croissance impressionnante de 343 %, générant un chiffre d’affaires de 214,8 millions de DZD. Le segment secondaire, « Takaful général », et le « Takaful familial » contribuent respectivement à hauteur de 129,6 millions de DZD et 85,2 millions de DZD à cette performance remarquable.

READ  Préparation du Hajj 2024 : Zoom sur la réunion clé en Algérie

Dans le domaine de la réassurance et des acceptations internationales, l’année s’est conclue sur un chiffre d’affaires de 7,4 milliards de DZD, reflétant une croissance de 8,7 % par rapport à 2022. Ce dynamisme est principalement porté par le secteur des « incendies » qui domine les acceptations internationales avec 70,9 %, témoignant d’une augmentation significative de 12,5 % de son chiffre d’affaires.

La situation des sinistres déclarés et des compensations versées met en lumière la charge que représente ce poste pour les compagnies d’assurances. Avec plus de 1,6 million de dossiers traités, les dommages annoncés atteignent 76,4 milliards de DZD, tandis que les compensations s’élèvent à 74,1 milliards de DZD, enregistrant un total de 1,4 million de dossiers réglés.

En outre, le rapport révèle la prééminence des sociétés publiques dans le secteur des assurances contre les dommages, capturant 75,9 % du total des revenus, soit 109,4 milliards de DZD. Les entreprises privées, de leur côté, bien que représentant une part plus modeste du marché, contribuent activement à sa diversité et sa concurrence.

Cette performance globale du marché des assurances en Algérie en 2023, bien que marquée par des succès indéniables, laisse entrevoir les defis à surmonter pour continuer à évoluer dans un environnement économique complexe. Ces données, émanant du Conseil National des Assurances, illustrent ainsi la résilience et l’adaptabilité du secteur des assurances algérien, dans un contexte marqué par sa volonté d’innovation et d’expansion.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P