Actualité en Algérie

Sept ministres algériens en plein feu des questions ce jeudi: 35 interrogations à l’horizon

Dans une démarche d’interaction constructive entre le gouvernement et le pouvoir législatif, le majestueux parlement algérien, le Conseil du peuple national, ouvrira ses portes demain, le jeudi 21 mars 2024, pour une session matinale prévue à 09h00. Cette séance porte une importance capitale, car elle mettra sur le tapis des interrogations majeures adressées directement à une sélection pertinente de sept ministres, dans le cadre de cet exercice démocratique vital.

Réparties équitablement, trente-cinq questions seront posées, reflétant les préoccupations et attentes des citoyens dans divers domaines stratégiques. Ainsi, cinq questions de portée significative seront adressées à chacun des ministres suivants :

1. Le Ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Urbanisme, responsable d’assurer l’harmonie au sein des villes et des communautés.
2. Le Ministre des Finances, dont le rôle est crucial pour la santé économique du pays.
3. Le Ministre de l’Éducation Nationale, gardien de l’avenir par l’éducation des jeunes esprits algériens.
4. Le Ministre de la Jeunesse et des Sports, dont la mission est de promouvoir la vitalité et le bien-être de la jeunesse algérienne.
5. Le Ministre de l’Industrie et de la Production pharmaceutique, pilier de l’innovation et de l’autosuffisance économique.
6. Le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, essentiel pour la sécurité alimentaire et le développement de nos campagnes.
7. Enfin, le Ministre de la Santé, garant de la protection et du bien-être des citoyens en ces temps où la santé est notre bien le plus précieux.

Cet exercice, loin d’être une simple formalité, est le témoignage de la vitalité de notre démocratie et de la transparence qui caractérise l’action gouvernementale en Algérie. Face aux défis du présent et du futur, le gouvernement algérien se montre ainsi ouvert au dialogue et à la critique constructive, assurant une gestion inclusive des affaires de l’État.

READ  Des vagues géantes de 8 mètres attendues sur les côtes de ces régions françaises

En initiant cette séance, le Conseil du peuple national ne fait pas seulement usage de son rôle de contrôle, mais souligne également l’importance du dialogue inter-pouvoirs dans la consolidation des fondations de notre République. Demain sera donc une journée symbolique, où la démocratie algérienne se met en pratique à travers l’exercice de questions et réponses, reflétant l’engagement de nos élus envers les aspirations du peuple algérien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P