Actualité en Algérie

Précautions exclusives : Le Ministre de l’Intérieur contre les incendies de forêt en action

Dans l’enceinte vibrante d’Alger, une ville à l’histoire riche et au futur prometteur, le gouvernement algérien déploie des efforts considérables pour anticiper et prévenir les risques de feux de forêt, un fléau estival récurrent qui menace tant la biodiversité que la sécurité des citoyens. Sous la houlette d’Ibrahim Morad, ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, une feuille de route innovante, truffée de mesures proactives et préventives, a été méticuleusement préparée. Ce plan estimable a été annoncé lors de la nomination de la Commission nationale de protection des forêts pour la saison 2024 en présence de Youssef Cherfa, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, soulignant l’engagement indéfectible de l’État à sauvegarder les trésors naturels et le bien-être de ses résidents.

La stratégie, fruit d’une synergie entre divers secteurs ministériels, les autorités locales, la société civile, et les citoyens, vise à doter l’Algérie des standards internationaux en matière de lutte contre les incendies. Elle comprend, entre autres, la création de bassins d’eau et de zones d’atterrissage pour les hélicoptères, l’ouverture de voies forestières, ainsi qu’une myriade d’investissements matériels et humains consacrés à cette cause. Poursuivant sa politique de renforcement des capacités, le gouvernement a acquis, sur instruction du Président Abdelmadjid Tebboune, une flotte aérienne conséquente, incluant une avancée notable avec l’achat d’un avion de lutte contre les incendies de grande capacité l’année précédente, suivie par l’acquisition de six autres avions et la location de sept avions supplémentaires.

Cette démarche proactive ne serait complète sans la mention du précieux concours de la Gendarmerie nationale, qui a, cette année encore, exprimé son soutien indéfectible par la mise à disposition de 22 hélicoptères destinés à la surveillance et au repérage, illustrant la cohésion et la détermination des forces de l’ordre à combattre cette calamité.

READ  6 décès et 183 blessés en 24h : Les routes d'Algérie en deuil

Au cœur de ce dispositif vigoureux se trouve une ambition claire : éduquer, sensibiliser et entraîner toutes les parties prenantes à travers une stratégie de communication adéquate, en mettant un accent particulier sur l’amélioration des interventions initiales et sur une meilleure compréhension des risques associés aux feux de forêt. Déjà, en début d’année, un appel vigoureux avait été lancé aux walis de la République pour préparer le terrain de façon précoce en élaborant des plans préfectoraux dédiés à cette lutte.

L’Algérie, consciente des défis que représentent les incendies forestiers, se mobilise donc avec résolution et sagacité pour protéger son patrimoine vert et assurer la sécurité de ses habitants, marquant une fois de plus son engagement envers le développement durable et la préservation de l’environnement pour les générations futures.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P