Actualité en Algérie

Nouveau souffle pour l’Algérie : Les régions du Sud au cœur du plan de révolution aérienne

Au cœur de la dynamique de développement et de modernisation du secteur des transports aériens en Algérie, le Ministre des Transports, Mohamed El Hbib Zehana, a fait part, lors d’une session plénière au Conseil de la Nation à Alger, des ambitions prometteuses pour l’aviation nationale.

Dans une initiative visant à renforcer la connectivité et à répondre de manière adéquate à la demande croissante de déplacements, l’État a dévoilé un plan ambitieux pour enrichir la flotte aérienne algérienne. Il a été annoncé que, à compter de 2025, la compagnie Air Algérie s’apprête à accueillir dans ses hangars pas moins de 15 nouveaux avions. Ce renforcement substantiel est prévu dans le cadre d’une stratégie de remédiation visant à pallier les carences du secteur et à stimuler l’activité de l’aviation nationale, surtout vers les régions méridionales de notre pays.

Le Sud algérien, souvent décrit comme le trésor caché de l’Afrique du Nord de par son immense potentiel touristique et économique, se trouve ainsi au centre des préoccupations gouvernementales. Ce plan de développement aérien envisage la multiplication des lignes desservant ces régions, promettant d’améliorer grandement l’accès et le confort des habitants et des touristes désireux d’explorer ces contrées.

Dans le même sillage, le Ministre Zehana a également évoqué le recours au leasing d’appareils de moyenne et grande taille, venant ainsi répondre aux exigences accrues durant les périodes de forte affluence telles que le pèlerinage du Hajj et la saison estivale.

Un autre sujet abordé fut le projet de développement et d’extension de l’aéroport international Abou Bakr Belkaid à Chlef. Le Ministre a souligné que l’étude de faisabilité économique de ce projet était en cours d’examination, rappelant que l’initiative avait été lancée en 2014 avec une enveloppe de 50 millions de DZD et que les études relatives avaient été conclues en 2021. Cette perspective s’inscrit dans un contexte de répartition équilibrée des infrastructures aéroportuaires sur le territoire, en complémentarité avec les grands aéroports tels qu’Alger et Oran.

READ  L'Algérie appelle à briser les chaînes autour de Gaza pour acheminer l'aide humanitaire

L’ensemble de ces mesures reflète la vision proactive de l’Algérie pour améliorer son infrastructure de transport aérien, d’une manière à la fois stratégique et inclusive, avec un accent particulier sur la desserte des régions du Sud. Ces initiatives, annoncées dans un cadre de dialogue ouvert et constructif, témoignent de la volonté du gouvernement de promouvoir un développement harmonieux et durable pour tous les citoyens algériens.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P