Actualité en Algérie

La méthode algérienne en dialogue social saluée par le directeur de l’OIT

Au cœur d’Alger, une réunion de haute portée s’est déroulée ce dimanche matin au sein du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale, marquant un tournant prometteur dans le dialogue social et la coopération internationale. Le ministre algérien du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale, Faisal Ben Taleb, a eu l’honneur d’accueillir Gilbert Houngbo, Directeur Général de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), pour un échange constructif qui s’inscrit dans la continuité des efforts de l’Algérie visant à renforcer son engagement envers les principes du travail décent, de la protection sociale et du dialogue social.

La rencontre s’insère dans le cadre d’une visite de travail de Houngbo en Algérie, prévue du 20 au 23 avril 2024, accompagné d’une délégation significative de l’OIT, soulignant l’importance de la relation entre l’Algérie et cette institution mondiale. La participation à cette réunion de figures clés telles que le secrétaire général et le chef de cabinet du ministère, ainsi que des hauts fonctionnaires et des représentants du bureau de l’OIT en Algérie, témoigne de la volonté des deux parties de tisser des liens plus forts et d’explorer de nouvelles avenues de coopération.

Ce dialogue fructueux a mis en lumière la volonté de l’Algérie d’améliorer constamment ses systèmes de travail et de protection sociale, reflétant l’engagement du pays à promouvoir un travail décent et un dialogue social efficace. À cette occasion, le ministre algérien a exposé les initiatives et les réalisations précieuses de l’Algérie dans ce domaine, illustrant comment le pays a évolué dans l’optimisation de ses mécanismes d’emploi et de son système de sécurité sociale.

La réunion a également permis à Gilbert Houngbo d’exprimer son admiration pour les avancées remarquables de l’Algérie dans le cadre de la sécurité sociale et du dialogue social, reconnaissant la position de leader de l’Algérie et la solidité des relations unissant son pays à l’OIT. Houngbo s’est montré particulièrement impressionné par la capacité de l’Algérie à incarner une référence en matière de coopération et a affirmé la disponibilité totale de son organisation à soutenir et à renforcer ce partenariat constructif.

Depuis l’établissement du bureau de l’OIT pour les pays du Maghreb à Alger en 1967, l’Algérie a joué un rôle de premier plan dans la promotion d’un dialogue social inclusif et d’une protection sociale étendue, incarnant les valeurs d’une véritable société basée sur la justice sociale. Cette réunion confirme ainsi la position avantageuse de l’Algérie sur l’échiquier international en matière de travail et de protection sociale, tout en ouvrant la voie vers de nouvelles opportunités de collaboration au service du bien-être de la société algérienne et de la promotion de standards de travail équitables et dignes à l’échelle mondiale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P