Actualité en Algérie

Arbawi découvre les merveilles de Timimoun lors d’un voyage professionnel inoubliable

Dans une démarche témoignant de son engagement indéfectible envers le patrimoine national et l’histoire du pays, le Premier ministre Nidhir Al-Arbawi a pris la direction de Timimoun ce samedi, sur directives du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. L’objectif de cette visite de travail est de superviser les célébrations marquant une date historique double : l’anniversaire de la création de l’Union Générale des Travailleurs Algériens ainsi que la nationalisation des hydrocarbures, deux événements phares qui coïncident avec le 24 février.

Le Premier ministre ne se déplace pas seul ; une délégation de haut niveau l’accompagne, soulignant l’importance de cet événement. Elle inclut des personnalités clé telles que le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, le ministre de l’Énergie et des Mines, ainsi que le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, sans oublier le secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs Algériens.

Ce déplacement, loin d’être un simple acte protocolaire, témoigne de la reconnaissance et de la célébration des luttes et des acquis qui ont marqué l’histoire du pays. La commémoration de ces moments fondateurs de l’Algérie moderne s’inscrit dans une volonté de rappeler à la génération actuelle la valeur des sacrifices consentis par le passé pour l’indépendance économique et sociale du pays.

Dans un monde où les enjeux économiques et sociaux ne cessent d’évoluer, cette initiative du gouvernement algérien réaffirme non seulement son attachement aux valeurs de solidarité et de progrès social insufflées par les pères fondateurs mais aussi sa détermination à poursuivre sur la voie du développement et de la souveraineté nationale.

Un tel événement, orchestré sous la houlette du Premier ministre Al-Arbawi et soutenu par plusieurs membres éminents du gouvernement, met en lumière l’importance de la mémoire collective et du devoir de commémoration dans la consolidation de l’identité nationale et de la cohésion sociale. Il soulève également l’impératif d’une continuité dans la valorisation des richesses naturelles du pays et de la protection des droits des travailleurs, en ligne avec les aspirations de l’Union Générale des Travailleurs Algériens.

Ce rendez-vous à Timimoun révèle donc une véritable volonté de réaffirmation de l’identité algérienne, tout en mettant en perspective l’importance des défis actuels et futurs auxquels le pays fait face. Cette démarche, largement soutenue par le peuple algérien, marque ainsi une continuité dans la politique de développement durable et de justice sociale prônée par le président Abdelmadjid Tebboune et son gouvernement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P