Actualité en Algérie

Nouveauté en Algérie: Dépôt ouvert pour lancer votre presse électronique et éditions périodiques

Dans un mouvement audacieux vers une nouvelle ère de normalisation médiatique en Algérie, le ministère de la Communication s’est engagé à ouvrir la voie à un secteur des médias plus structuré, conforme aux lois nationales récemment actualisées. L’introduction des lois n° 23-14 du 27 août 2023 et n° 23-19 du 2 décembre 2023 marque une étape significative dans l’organisation de l’industrie de l’information, tant pour les médias imprimés qu’électroniques.

En détail, ces lois, innovantes dans leur approche, visent à établir une base réglementaire pour l’enregistrement et le fonctionnement des publications périodiques et des nouveaux journaux électroniques. Le ministère a annoncé qu’à partir du 15 avril 2024, il débutera la réception des dossiers nécessaires pour l’adaptation à ces cadres législatifs, fixant la date limite de soumission au 2 juin 2024. Cette période cruciale offre aux médias existants et émergents l’occasion de se conformer aux exigences légales, assurant ainsi leur participation légitime dans l’espace médiatique algérien.

Les soumissions pourront être effectuées directement auprès de la Direction des médias, située au septième étage, bureau n° 701, ou par voie électronique, en fournissant deux copies complètes du dossier par email à [email protected] Cette approche bifocale démontre une volonté d’accessibilité et de facilitation du processus pour toutes les parties prenantes.

Il est à noter que conformément à l’article 6 de la loi n° 23-19, un reçu de déclaration sera délivré suivant la même modalité que celle utilisée pour le dépôt du dossier, assurant ainsi une transparence et une traçabilité de chaque étape du processus.

Pour guider les candidats à travers ce processus, le ministère a mis à disposition un modèle de déclaration et les documents nécessaires sur son site officiel, accessible via le lien : https://www.ministerecommunication.gov.dz. Ce geste réaffirme l’engagement du gouvernement à simplifier le passage à une conformité totale avec les nouvelles réglementations, facilitant ainsi une transition en douceur pour les médias algériens vers un avenir plus organisé et responsable.

READ  Alerte météo exclusive : Des vents violents soufflent sur ces départements

En conclusion, cette initiative du ministère de la Communication est accueillie avec optimisme, envisageant une ère renouvelée pour le paysage médiatique algérien. Elle promet non seulement de renforcer la structure du secteur mais également de promouvoir un environnement médiatique plus robuste et authentique, en parfaite adéquation avec les principes et valeurs de la République algérienne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P