Actualité en Algérie

L’université de Blida 1 noue un partenariat exclusif avec l’académie stambouliote

Dans une initiative couronnée d’espoir pour le futur de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur en Algérie, la prestigieuse Université de Blida 1 « Saad Dahlab » a franchi un nouveau pas vers l’internationalisation de ses programmes. Ce lundi, un accord de coopération a été signé avec l’Académie de l’Enseignement Supérieur et de la Formation d’Istanbul (Turquie), visant à élargir le cadre de collaboration dans des disciplines nouvelles, notamment dans le domaine en pleine expansion de la dentisterie.

L’accord, paraphé par MM. Mohamed Tazir, directeur de l’Université de Blida 1, et Abdul Rahman Hussein, directeur de l’Académie turque, marque une étape décisive vers l’amélioration de l’offre éducative et de recherche. Selon le professeur Tazir, cette entente comprend notamment la formation des étudiants en dentisterie, enrichie par les programmes d’enseignement et de recherche avancés de l’Académie, tout en favorisant la création et l’acquisition de brevets innovants.

La réussite de cette collaboration, déjà établie l’année précédente, a incité les deux institutions à la renforcer davantage. Le professeur Hussein a souligné les bénéfices mutuels tirés de cette association, qui a produit des résultats positifs au cours de sa première année d’application.

Les nouvelles clauses de l’accord facilitent notamment l’accueil d’étudiants en master, ainsi que de professeurs et de personnel universitaire pour des stages de courte durée. En outre, les partenaires planifient l’organisation d’un congrès international en Turquie sur les dernières avancées en dentisterie, notamment sur l’intégration de la numérisation dans ce secteur. Des séminaires et des ateliers sont également prévus, bénéficiant à chaque partie de cet échange de connaissances.

Cet accord, d’une durée de six années, souligne l’importance de coordonner les programmes d’enseignement et de recherche pour répondre au mieux aux objectifs des deux institutions.

READ  Le Président célèbre la magie de l'Aïd au grandiose Djamaâ d'Alger

À cette occasion, le doyen de la faculté de médecine, Yazid Oudia, a exprimé sa satisfaction concernant cette initiative qui permettra aux étudiants et aux enseignants algériens de bénéficier de l’expertise turque, en particulier à un moment où le domaine de la dentisterie connaît d’importantes révolutions technologiques.

Cette coopération Algéro-Turque illustre la volonté d’ouverture et d’excellence de l’Algérie dans le domaine de l’éducation supérieure et de la recherche scientifique, visant à positionner ses universités parmi les institutions de renommée mondiale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P