Actualité en Algérie

Entrée triomphante du Crédit Populaire Algérien sur la Bourse – À découvrir absolument

Dans une évolution majeure pour le secteur financier algérien, l’annonce d’une importance capitale a été faite ce mardi par la Commission d’Organisation et de Surveillance des Opérations de Bourse (COSOB), marquant l’entrée officielle du Crédit Populaire Algérien (CPA) dans le marché boursier. Cette démarche, supervisée par le président de la commission, Youssef Bouznada, et saluée par la présence d’éminentes figures telles que le ministre des Finances, Azziz Fayed, le gouverneur de la Banque d’Algérie, Salaheddine Taleb, ainsi que le directeur général du CPA, Ali Kaderi, et celui de la Bourse d’Alger, Yazid Benmouhoub, inaugure une ère prometteuse pour l’économie nationale et le renforcement de son secteur financier.

En présence des principaux acteurs du marché financier, la COSOB a mis l’accent sur cette intégration du CPA comme un tournant historique et un signal fort de la volonté du pays à dynamiser son secteur boursier, en ligne avec les directives stratégiques du Président de la République visant à revitaliser les marchés financiers pour une diversification économique efficace.

D’autre part, un écho positif a été relevé lors de l’offre publique initiale du CPA, où un montant supérieur à 112 milliards de dinars a été levé, symbolisant la confiance renouvelée des investisseurs dans les entreprises nationales algériennes. À travers le procédé de cotation à prix fixe, le CPA a réussi à mobiliser plus de 112 milliards de dinars, représentant l’achat de 48,958,634 actions, soit 60.81% des 60 millions d’actions offertes, une opération qui s’est déroulée du 30 janvier au 14 mars derniers, suscitant l’intérêt de nombreux investisseurs à travers les 58 wilayas du pays, avec près de 49,005 demandes d’achat enregistrées.

READ  L'Algérie, un leader dans la lutte anti-terreur, prête à partager son expertise avec l'ONU

Cette réussite témoigne non seulement de la solidité et de l’attrait du CPA en tant qu’institution, mais aussi de l’efficacité des mécanismes de financement innovants adoptés par l’Algérie pour stimuler son économie. Elle reflète également la confiance placée par les citoyens et les investisseurs dans la capacité des institutions financières nationales à contribuer de manière significative à la croissance économique du pays.

Dans cette optique, l’engagement de l’Algérie vers le renouveau économique, en mettant l’accent sur la modernisation et la diversification des sources de financement, confirme sa détermination à atteindre une prospérité durable et inclusive pour tous ses citoyens. L’introduction du Crédit Populaire Algérien sur le marché boursier s’inscrit dans cette dynamique d’innovation et d’expansion nécessaire pour le renforcement de notre économie nationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P