Actualité en Algérie

3 régions du Sud choisissent l’aéroport de Béchar pour le voyage des pèlerins

Les autorités de la wilaya de Béchar ont annoncé une heureuse nouvelle pour les croyants désireux d’accomplir le pèlerinage à La Mecque cette année. Le coup d’envoi pour le voyage sacré sera donné le 30 mai prochain, avec un vol inaugural depuis l’aéroport international Boudghene Ben Ali Lotfi à Béchar. Ce premier vol marque le début d’une série de trois vols spéciaux, destinés à faciliter le voyage des pèlerins des wilayas de Béchar, Beni Abbes, et Tindouf vers les Lieux Saints pour accomplir le Hajj, une des cinq piliers de l’Islam.

C’est dans une volonté d’offrir aux pèlerins tout le confort et l’assistance nécessaire que les autorités locales ont mis en place des dispositions minutieuses. Les voyageurs bénéficieront des services de la compagnie nationale Air Algérie, bien connue pour son expérience et son professionnalisme. Les trois vols organisés à partir de Béchar s’inscrivent dans un programme national plus large, assurant le déplacement des fidèles au départ de 12 aéroports à travers le pays. En effet, un total de 146 vols ont été programmés pour cette noble mission, dont 88 opérés par Air Algérie, 43 par les compagnies aériennes saoudiennes, et 15 par la compagnie « Nas Air », illustrant l’ampleur de l’effort national pour servir les pèlerins.

L’initiative de Béchar, tout en s’inscrivant dans le cadre de cet effort collectif, souligne l’importance accordée par les autorités locales à répondre aux besoins spirituels des citoyens. La mobilisation pour le succès de ces vols spécialisés révèle la capacité organisationnelle et l’engagement de la région à faciliter un des piliers de la foi islamique pour ses résidents. Ce service de proximité permet aux pèlerins non seulement de voyager dans les meilleures conditions mais aussi de se sentir soutenus par leur pays dans leur quête spirituelle.

READ  Attaf en échange captivant par téléphone avec le Premier ministre Palestinien

Le vol initial prévu pour le 20 mai depuis l’aéroport Houari Boumediene vers Médine a déjà donné le ton à cette saison du Hajj, ouvrant la voie à un périple sacré planifié avec la plus grande attention. Chaque vol, chaque disposition prise, n’est pas simplement un moyen de transport mais un maillon d’une chaîne de solidarité et de soutien envers ceux qui aspirent à accomplir ce voyage spirituel.

Il reste à espérer que ces efforts conjoints des autorités algériennes et des compagnies aériennes participeront à rendre l’expérience du Hajj cette année non seulement possible mais aussi mémorable pour tous les pèlerins, renforçant ainsi les liens de fraternité et de dévotion qui caractérisent la communauté musulmane algérienne.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
P